Le banc du village

le pouvoir, c'est de s'asseoir